Habitudes de vie, Posture

Comment bien ajuster son poste de travail? Article 3 de 4

Par Association des chiropraticiens du Québec 0

Un poste de travail bien adapté à votre physionomie peut vous éviter bien des douleurs et des inconforts. Veillez à adopter une posture adéquate, vous serez plus efficace!

Ajustez les différents éléments de votre bureau en suivant les conseils suivants:

ÉTAPE 3 : RÉGLER LE CLAVIER

Un clavier mal adapté peut être la cause de désordres chroniques, tel que le syndrome du tunnel carpien.

LA POSITION CLÉ : Le clavier devrait être placé directement en face de vous, de manière à ce que les poignets restent bien dans le prolongement naturel des avant-bras.

POUR Y ARRIVER :

• Ajustez les pattes du clavier afin d’éviter de « casser » les poignets. De les rabattre suffit habituellement à éviter l’extension de cette articulation.

• Centrez le clavier ou la partie utilisée sur la main employée si vous utilisez une seule main, pour de la saisie de données sur clavier numérique par exemple.

• Choisissez un clavier ergonomique si vous êtes sujet aux blessures aux mains et aux poignets.

• Utilisez des appuis-poignets pour les périodes de repos. Ceux-ci minimiseront la pression directe sur les tendons, les nerfs et les vaisseaux sanguins des poignets, diminuant ainsi le risque de développer le syndrome du tunnel carpien.

• Laissez flotter vos mains sur le clavier quand vous faites de la saisie de texte plutôt que de laisser reposer vos poignets sur le poste de travail.

Vous arrive-t-il de ressentir des douleurs après une période prolongée de travail à l’ordinateur?

Prochain article : ÉTAPE 4: RÉGLER LA SOURIS

À propos de l'auteur
Autres articles de cet auteur
Association des chiropraticiens du Québec
L’Association des chiropraticiens du Québec (ACQ) est un organisme sans but lucratif existant depuis 1967. Dans le cadre de sa mission d’éducation grand public, l’Association des chiropraticiens du Québec met en œuvre des projets éducatifs et informatifs visant l’amélioration de la santé publique par des approches scientifiques, efficaces et non-invasives.

Laisser un commentaire