Habitudes de vie, Posture, Prévention

Comment préparer son terrain sans pépin

Par Association des chiropraticiens du Québec 1

Maintenant que le gouvernement a permis l’ouverture des centres de jardinage, certaines personnes seront tentées de se lancer dans la préparation de leur terrain afin de passer du temps à l’extérieur et briser l’ennui du confinement!! Toutefois, leur enthousiasme peut être tempéré par des blessures au bas du dos, des douleurs ligamentaires et des tensions musculaires, causées par un trop grand empressement à la tâche. Échauffements et étirements sont de rigueur pour du travail sans anicroche!

Le jardinage, un sport à risque?

Qui ne s’est pas réveillé, au lendemain d’une séance intense de jardinage avec des douleurs à des muscles dont l’existence était jusqu’alors insoupçonnée? Pour prévenir cette fâcheuse situation, nous vous avons préparé quelques #chirotrucs à respecter durant vos séances de jardinage.

  • Alterner fréquemment les tâches. Un changement régulier de position préviendra la sollicitation, pour une période trop longue, d’un même groupe de muscles, tendons, etc.
  • S’agenouiller plutôt que de se pencher. C’est moins exigeant pour le dos.
  • Pliez toujours les genoux pour prendre ou pour déposer la charge.
  • Utilisez une brouette pour déplacer les charges sur les terrains plats. Afin d’éviter un débalancement ou une perte d’équilibre qui risquerait de vous blesser au dos, privilégiez l’utilisation d’une brouette sur deux roues.
  • Divisez une grosse charge en plusieurs petites plutôt que de vous blesser en effectuant un seul et très lourd voyage de terre.

La clé du ratissage

Peu importe la taille de votre terrain, le ratissage des feuilles est une activité pouvant mettre votre corps à rude épreuve, une posture adéquate est donc essentielle pour éviter les courbatures. Pour ce faire, veillez à :

  • Tenir le dos droit et les abdominaux contractés.
  • Alterner les côtés sur lesquels vous ratissez et assurez-vous d’avoir une bonne prise sur votre râteau. Par exemple, râcler avec des mouvements vers la droite et ensuite inverser la position des mains sur le râteau pour râcler vers la gauche.
  • Soulever les sacs remplis en pliant les genoux à la manière d’un squat ou en fléchissant les jambes.
  • Utiliser les muscles de vos jambes pour vous relever.
  • Garder la charge près du corps pour éviter de surutiliser les muscles du dos.

Rappels essentiels

N’hésitez pas à échelonner les tâches sur plusieurs jours plutôt que de tenter de tout réaliser en une seule journée, cela vous évitera de vous épuiser. Finalement, lorsque vous mettrez les mains à la pâte, n’oubliez pas de bien vous hydrater et de vous couvrir de crème solaire et de porter un chapeau afin d’être dans une forme optimale pendant et après votre temps à l’extérieur!

Références

À propos de l'auteur
Autres articles de cet auteur
Association des chiropraticiens du Québec
L’Association des chiropraticiens du Québec (ACQ) est un organisme sans but lucratif existant depuis 1967. Dans le cadre de sa mission d’éducation grand public, l’Association des chiropraticiens du Québec met en œuvre des projets éducatifs et informatifs visant l’amélioration de la santé publique par des approches scientifiques, efficaces et non-invasives.
  1. Par Jaime Henriquez

    Meme si simple et connu c`est important me le repeter sourtout a cet date, merci beaucoup.

Laisser un commentaire